On s

Pour les maîtres de stage


Formalités pour devenir maître de stage

Qui peut être maître de stage ?

Le maître de stage peut être membre de la magistrature, avocat au sein d’une entreprise, d’un organisme gouvernemental ou d’un cabinet d’avocats, pourvu que le travail qu’il confie au stagiaire soit conforme aux exigences du stage.

Quels sont les critères ?

  • Être inscrit au Tableau de l’Ordre des avocats du Barreau du Québec depuis au moins cinq ans ou être membre de la magistrature.
  • N’avoir fait l’objet d’aucune sanction, incluant une réprimande, d’un comité de discipline d’un barreau, d’un tribunal disciplinaire ou d’un conseil de la magistrature au cours des cinq dernières années.
  • Ne pas s’être vu imposer par un barreau un stage ou un cours de perfectionnement en vertu de l’article 55 du Code des professions ou d’une disposition au même effet.
  • N’avoir fait l’objet d’aucune décision rendue en application des articles 51, 52.1 ou 55.1 du Code des professions.

Quelles sont les responsabilités du maître de stage ?

  • Offrir au stagiaire un milieu de travail favorable à l’apprentissage et au développement des compétences*
  • Favoriser l’intégration du stagiaire dans le milieu de travail
  • Informer le stagiaire du fonctionnement du milieu de travail et des ressources disponibles
  • Déterminer les tâches du stagiaire en précisant les modalités de travail et les délais à respecter
  • Aider le stagiaire dans l’organisation de son travail et l’initier à la gestion de bureau
  • Permettre au stagiaire d’exercer progressivement des activités professionnelles réservées aux avocats
  • Évaluer ponctuellement les tâches accomplies par le stagiaire
  • Fournir au Comité de la formation professionnelle tous les renseignements qu’il requiert
  • Contribuer à l’évaluation de l’atteinte des objectifs de stage du stagiaire
  • Produire au Comité de la formation professionnelle, aux moments indiqués par celui-ci, un rapport portant sur l’évaluation du stagiaire

* Afin de s’assurer de la conformité du milieu de stage, l’École du Barreau effectue les vérifications appropriées auprès du Syndic du Barreau et du Service de l’Inspection professionnelle avant d’autoriser un avocat à agir comme maître de stage.