On s

Tout savoir sur les évaluations



Les conditions d'admissibilité à l'évaluation finale

Pour être admissibles à l'évaluation finale, les étudiants de l'année scolaire 2016-2017 et de l'année scolaire 2017-2018, doivent avoir satisfait aux conditions suivantes :

1.  Avoir écrit l’évaluation notée qui porte sur la compétence Adopter une conduite professionnelle et éthique et avoir obtenu une note d'au moins 12 points sur 20; à défaut d'avoir obtenu une telle note, avoir participé de façon professionnelle à une conférence supplémentaire qui porte sur l'éthique, la déontologie ou la pratique professionnelle avec mention satisfaisante;

2.  Avoir participé de façon professionnelle à 5 conférences thématiques ou ateliers pratiques, soit :

  • une conférence qui porte sur l'éthique, la déontologie ou la pratique professionnelle
  • une conférence qui porte sur la justice participative;
  • trois ateliers ou conférences parmi les autres choix offerts.

3.  Avoir participé de façon professionnelle, avec «mention satisfaisante», à 14 activités de formation, soit :

  • Avoir suivi la formation «Comptabilité et normes d'exercices - se conformer à ses obligations professionnelles»;
  • Avoir effectué 1 activité de recherche jurisprudentielle;
  • Avoir effectué 1 activité de consultation juridique, au choix de l’étudiant;
  • Avoir effectué 8 activités de rédaction, au choix de l’étudiant;
  • Avoir effectué 1 activité de négociation;
  • Avoir effectué 1 activité de représentation (interrogatoire et plaidoirie), dans un dossier au choix de l’étudiant;
  • Avoir effectué 1 activité de visionnement d’une vidéo de procès simulé.

Avoir participé de façon professionnelle

Les mots « avoir participé de façon professionnelle » signifient, de l'avis du directeur du centre ou de toute autre personne désignée par lui, avoir complété les travaux préparatoires et compléter les travaux requis, le cas échéant, écouter attentivement, participer aux périodes de questions et adopter un comportement adéquat. Les mots « avoir participé de façon professionnelle » signifient également se présenter à l’heure indiquée et ne pas quitter avant la fin. Ainsi, tout étudiant qui se présentera avec plus de dix minutes de retard ou qui quittera avant la fin annoncée ou qui n’aura pas complété les travaux requis sera présumé ne pas avoir participé de façon professionnelle. Il en sera de même pour tout étudiant qui n’adoptera pas un comportement professionnel à l’occasion d’une conférence, d’un atelier ou d’une activité tenue par l’École : à titre d’exemples, lire le journal, compléter des mots croisés, discuter avec ses collègues ou naviguer sur des sites web.

Mention satisfaisante

Les mots « mention satisfaisante » signifient avoir complété les travaux préparatoires et compléter les travaux requis, le cas échéant, démontrer une préparation adéquate, fournir une prestation empreinte de professionnalisme et conforme aux compétences attendues du jeune professionnel en développement. Ainsi, tout étudiant qui ne répond pas à ces critères se verra octroyer une « mention insatisfaisante ».

L’étudiant qui, de l'avis du directeur de centre ou de la personne désignée par lui ou de l'avis du professeur, selon le cas, ne participe pas de façon professionnelle ou n’obtient pas de mention satisfaisante, doit dûment reprendre la conférence thématique, l’atelier pratique ou l’activité de formation visée, sans quoi il pourra être déclaré inadmissible à l’évaluation finale. L'avis du directeur de centre ou de la personne désignée par lui ou l'avis du professeur, selon le cas, est final et sans appel.

Absence à un atelier pratique, une conférence thématique ou une activité de formation 

Il est de la responsabilité de l’étudiant, dans tous les cas, de respecter les conditions d’admissibilité à l’évaluation finale. Si un étudiant est absent à un atelier pratique, une conférence thématique ou une activité de formation, il doit alors prévoir être en mesure de suivre un autre atelier ou de compléter une autre activité de formation. Les étudiants qui ne sont pas admissibles à l’évaluation finale cessent d’être admis à l’École.

ABSENCE MOTIVÉE

L’étudiant qui est absent pour cause de maladie, d’accident, de grossesse, du décès d’un membre de sa famille immédiate ou de force majeure peut être relevé de ce défaut en présentant à son directeur de centre, dans les plus brefs délais, une demande de changement à son dossier d'inscription qui explique les motifs de cette absence, à laquelle sont jointes toutes les pièces justificatives pertinentes. Après étude du dossier, l’étudiant pourra alors être autorisé à reprendre, avant l'évaluation finale, un atelier ou une activité de formation selon les consignes données par son directeur de centre.

Le formulaire de changement au dossier d'inscription est accessible via la page des formulaires.

ABSENCE NON MOTIVÉE

Des frais afférents sont associés aux demandes de modifications qui ne seront pas valablement motivées. Ainsi, le Comité de la formation professionnelle a décidé qu’il en coûtera 75 $ à un étudiant pour une première demande non motivée et 100 $ à la seconde; à la troisième demande non-motivée, l’étudiant sera déclaré inadmissible à l’évaluation finale par le Comité de la formation professionnelle.

En effet, depuis l'entrée en vigueur du nouveau programme en 2005, l'École a remarqué un accroissement important des demandes de modification de dossiers au delà de la date limite prévue au calendrier scolaire. Ce phénomène a une influence directe sur l’organisation des locaux ainsi que sur l’embauche des professeurs et des conférenciers qui doivent être revus en fonction du nombre d’étudiants inscrits à l’un ou l’autre des ateliers. Pour freiner cette situation, le Comité de la formation professionnelle a donc décidé d'imposer les frais décrits ci-dessus aux demandes de modification non motivées.